vendredi 1 mai 2015

Qui est responsable de l’augmentation des impôts locaux à venir ? Le Maire, et lui seul.

Vous lirez, entendrez à quel point la politique d’économies du Gouvernement et la péréquation, cette solidarité entre villes riches et pauvres, sont à l’origine de la lourde et brutale augmentation des impôts locaux décidée par le Maire.

Il est vrai que le consentement au partage, à l’impôt au regard des facultés de chacun, est une notion qui lui est quelque peu étrangère.

Alors oui, comme toutes les collectivités locales, Levallois va voir sa dotation globale de fonctionnement diminuer, de 4,3 millions d’euros.

Mais sur quel budget au total ?  281 millions d’euros. Cette baisse représente donc 2 %.

Ce ne sont pas ces 4,3 millions d’euros, ni la péréquation qui sont responsables de l’augmentation des impôts locaux.

-          Qui a mené des projets immobiliers avortés comme les tours qui ont coûté plus de 150 millions d’euros aux levalloisiens en pure perte ? C’est le Maire ;
 
-          Qui a contracté pour l’achat desdites tours avec un investisseur Saoudien qui nous a fait défaut et qui n’est plus en mesure de recouvrer 20 millions d’euros de condamnations ? C’est le Maire ;

-          Qui a bradé ensuite le terrain à la BNP pour arrêter cette hémorragie financière et nous a fait perdre au total 109 millions d’euros de droits à construire ? C’est le Maire ;

-          Qui a contracté avec une société de conseil en communication appelée BYGMALION pour se faire vendre des prestations de piètre qualité pour 200.000 € ? C’est encore le Maire !

La situation actuelle des finances de la ville est due à sa seule impéritie et c’est malheureusement ce que nous prévoyions depuis des années.

Bien d’autres communes voisines voient également leurs dotations de l’Etat diminuer et réussissent pourtant à ne pas augmenter les impôts locaux.

Avec les recettes de fonctionnement qui sont les nôtres, le Maire ne devrait pas avoir à faire payer les levalloisiens si la ville était bien gérée.