mercredi 1 avril 2015

De prospective en réalités.


Nous devons remettre notre tribune à la rédaction d’Info Levallois le 10 du mois précédant sa parution. Pour ce mois-ci, le mardi 10 mars aura été notre date butoir.

Que se sera-t-il passé entre le 10 mars et la publication de ce magazine ?

Levalloisiens, cochez les bonnes réponses tout au long du mois d’avril :

Du côté du groupe de la majorité municipale UMP-UDI-PCD :

   La levée de l’immunité parlementaire du Député-Maire ?

   Une garde à vue ?

   Une ou des autres mises en examen ?

   Un contrôle judiciaire avec interdiction de sortie du territoire ?

   Une caution ? D’un million d’euros ? De deux millions d’euros ?


Du côté de la droite recalée par l’UMP :

   Le déchirement de cette droite dite d’opposition dont le groupe de 8 élus aura explosé en moins d’un an ?

   Dans six mois après, son extinction quand elle aura pour partie rejoint la majorité de Patrick Balkany ?

 
Du côté des professionnels du retournement de veste :

   La trahison-acte II, par l’ex-opposant divers droite au clan Balkany revenu par la porte du canton et la grâce du Seigneur ?

   L’élection départementale passée, rêvera-t-il à nouveau à son destin de Maire en jetant l’opprobre sur ceux qui l’auront fait vassal ?

 D’interrogations en certitudes, il y a si peu.

L’histoire se répète inlassablement à Levallois : l’opposition de droite aux Balkany n’existe jamais réellement ou jamais pour longtemps.

La seule autre voix à Levallois est celle du groupe Une autre histoire pour Levallois PS-EELV, un groupe de conseillers municipaux soudés en toutes circonstances et qui ne dévie pas :

-          Qui dénonce la hausse des impôts ;

-          Qui alerte sur la dette non-maîtrisée ;

-          Qui s’oppose à la privatisation du logement social ;

-          Qui milite pour l’ouverture d’un CLIC et d’un Centre municipal de santé ;

-          Qui interpelle sur l’opacité de la gestion municipale : SEMARELP, Levallois-Sporting-Club, Levallois Culture, Levallois Communication,…

-          Qui révèle les marchés publics douteux : Bygmalion ;

-          Qui milite pour l’instauration du quotient familial sur toutes les activités municipales.

Levalloisiens, ne vous trompez plus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire