vendredi 11 avril 2014

Deuxième Conseil municipal, tout en opacité, le lundi 7 avril 2014

L’objet principal de cette séance était de désigner les conseillers municipaux qui siégeront dans les organismes municipaux et para-municipaux.

Alors que la transparence est une attente fondamentale pour nos concitoyens, la majorité municipale a décidé de ne donner aucune place à l’opposition dans les Conseils d’administration des associations financées par la ville : Levallois-Sporting-Club (6 millions d’euros de budget par an), Levallois Découverte (3 millions d’euros), Levallois Information, Levallois Culture (620.000 euros), Levallois Communication (1,9 millions d’euros)... pas plus que dans ceux des organismes satellites de la ville, dont la bien-connue pour ses pertes et finalement si mal connue SEMARELP, et moins encore à l’Office Public de l’Habitat et à Levallois Habitat.

lundi 7 avril 2014

La bonne cuisine électorale du comté de Levallois

Comment revisiter une vieille recette d'antan pour la mettre au goût du jour ? Il n'est pas ici question d'un nouvel épisode de « Top Chef», mais bel et bien du défi auquel Patrick Balkany a du faire face lors des dernières élections municipales.

Conscient de l'enjeu, le maire sortant de Levallois a préféré laisser au placard sa batterie de casseroles vieillissantes pour mieux se lancer dans une savante composition printanière, sous la forme d'un sucré-salé audacieux. Voire risqué : comment les électeurs pouvaient-ils croire qu'après trois décennies de mandat, Patrick Balkany pouvait incarner son propre renouveau, avec une équipe soi-disant rajeunie ? Observons ensemble le bilan du conseil municipal du 30 mars.